Un moment très particulier.
SetraWorld Magazine

Un moment très particulier.

Enfin arrivée ! La nouvelle génération de la TopClass de Setra.

Comment se rapprocher de la nouvelle génération de la TopClass ? Idéalement, avec un expert du nouveau fleuron des autocars. Rencontre avec Martin Jendrusch, chef de projet.

« Tchchchch... », la porte 1 de la TopClass s’ouvre doucement et permet d'apercevoir l’accès. Un bruit que l’on a déjà entendu des milliers de fois. Mais cette fois-ci, on croit aussi entendre un léger souffle salvateur lorsque l’air comprimé siffle. Il semble que le S 516 HDH bleu n’ait plus rien à envier au film de camouflage à motifs noirs et blancs et peut enfin montrer ce qu’il renferme.

L’histoire de la nouvelle génération de la TopClass de Setra commence dès fin 2016. Sous la direction de Martin Jendrusch, une équipe de projet se met en place sur trois sites : Mannheim, Neu-Ulm et Hoşdere. Deux ans plus tard, les premiers prototypes roulent. Martin Jendrusch explique : « Nous avons testé la TopClass sous toutes les coutures. Test de chaleur à la Sierra Nevada, test de froid au cercle polaire, test d’endurance en Turquie – tout était là. » En raison de la pandémie de COVID-19, les développeurs ont dû faire face à de nombreux obstacles et retards. C’est pourquoi la présentation de la nouvelle génération de la TopClass est un moment très particulier pour Martin Jendrusch.

« La fonction Hold offre un soutien confortable et une fonction de sécurité. »

Martin Jendrusch, chef de projet Setra
Un moment très particulier. – Enfin arrivée ! La nouvelle génération de la TopClass de Setra.

Son camouflage va bientôt s'envoler : la TopClass juste avant d'être démasquée.

Par un geste accueillant, le chef de projet nous demande d’entrer dans l'autocar. À l’avant, la TopClass accueille son conducteur avec un poste de conduite revalorisé techniquement. Martin Jendrusch souligne la petite, mais raffinée caractéristique optionnelle du nouveau frein de stationnement électronique : la fonction Hold. En cas d’arrêt, la pression de freinage injectée reste appliquée jusqu’à ce que le conducteur relâche la pédale de frein par un bref coup d’accélérateur. Martin Jendrusch précise : « Un soutien confortable et une fonction de sécurité en même temps. »

La nouvelle Coach Infotainment Series attire immédiatement l’attention. « La cabine de l'autocar devient ainsi un réseau numérique mobile », explique Martin Jendrusch. « Avec navigation intégrée et commande vocale intégrale pour toutes les fonctions essentielles. » Et les passagers en profitent également : Les possibilités de streaming complètent le pack. Pour preuve, Martin Jendrusch fait sortir les nouveaux écrans Full HD de l’espace passagers par simple pression d'une touche. Grâce à un bord plus fin, la diagonale de l’écran est désormais de 21,5 pouces.

Martin Jendrusch se tourne désormais vers l’espace passagers – dans la Setra TopClass, il est particulièrement généreux et luxueux. C’est ici que la nouvelle génération d’autocars de grand tourisme Setra nous accueille avec ses nouvelles parois de séparation au design raffiné. L’emblème de la marque Setra brille fièrement en haut, avec des inserts en verre teinté et satiné qui ouvrent la pièce. L’aménagement intérieur séduit par des décors sélectionnés avec soin, des surfaces et des matériaux haut de gamme. Lorsque l’on regarde vers le haut, on remarque immédiatement les nouvelles buses d’air qui peuvent être réglées dans toutes les directions.

Le confort de bien-être unique de la nouvelle génération de la TopClass comprend également un concept de couleur remanié pour l’habitacle. Les éléments encastrés et les caches de bas de glace sont désormais de couleur noire. « C’est un gage de discrétion et de classe », explique Martin Jendrusch. Et il a un effet secondaire agréable : Les sièges passagers bleus sont nettement mieux mis en valeur dans l’environnement chromatique foncé.

Un moment très particulier. – Enfin arrivée ! La nouvelle génération de la TopClass de Setra.
Un moment très particulier. – Enfin arrivée ! La nouvelle génération de la TopClass de Setra.
Un moment très particulier. – Enfin arrivée ! La nouvelle génération de la TopClass de Setra.
Un moment très particulier. – Enfin arrivée ! La nouvelle génération de la TopClass de Setra.

Avec l’équipement confort exclusif, il n’est pas difficile de se détendre dans le S 516 HDH.

Nous nous installons sur les confortables sièges Voyage Ambassador et discutons avec Martin Jendrusch des systèmes d’assistance. « La TopClass de Setra incarne le symbole de la technologie en matière de sécurité pour les autocars de tourisme », en est convaincu le chef de projet. Quelques exemples ? Avec plaisir ! Dans sa cinquième génération, l’Active Brake Assist de série atteint à nouveau un niveau de performance plus élevé. En tant que premier assistant de freinage d’urgence pour autocars de tourisme au monde, ABA 5 peut désormais effectuer un freinage à fond automatisé en présence de personnes en mouvement ou immobiles jusqu’à une vitesse de 50 km/h.

Active Drive Assist 2 (en option) fait un grand pas en avant vers la conduite autonome. Tous les systèmes d’aide à la conduite fonctionnent main dans la main, Predictive Powertrain Control, le régulateur de vitesse et de distance ainsi que l’assistant de trajectoire, désormais complétés par un assistant directionnel actif. Il maintient l’autobus sur une position théorique réglable dans la voie de circulation, au choix exactement au milieu ou légèrement décalé vers la gauche ou vers la droite. « Active Drive Assist 2 soulage ainsi significativement la charge du conducteur » affirme Martin Jendrusch.

« L'Active Drive Assist 2 soulage ainsi significativement la charge du conducteur. »

Martin Jendrusch, chef de projet Setra
Un moment très particulier. – Enfin arrivée ! La nouvelle génération de la TopClass de Setra.

Un moment très particulier. – Enfin arrivée ! La nouvelle génération de la TopClass de Setra.

Nous terminons la discussion sur les nouveaux systèmes de sécurité. Nous ressortons par la porte 2. Nous longeons le nouvel élément caractéristique chromé sur le côté pour rejoindre l'avant du véhicule. Martin Jendrusch insiste sur le nouveau visage aux contours marquants avec des phares LED de série encore plus puissants. Et sur les nouveaux clignotants : « Trois fonctions sont intégrées ici : clignotants, éclairage de jour et feux de position. »

La visite du chef de projet Martin Jendrusch est ainsi terminée. Et c'est par un « Tchch... » désormais satisfait que se referment les portes de la TopClass de Setra.

Si vous êtes également curieux de découvrir la nouvelle génération de la ComfortClass 500, accédez ici à l'article !