Setra fête ses 70 ans - Le succès porte bien son âge.

Stuttgart/Neu-Ulm. Setra fête ses 70 ans. Avec pas moins de six séries, la marque de tradition d'Ulm a souvent servi de référence et a marqué à jamais la construction d'autobus en Europe au cours des sept dernières décennies.

Elle est née en 1951, lorsque Ulm Kässbohrer Fahrzeugwerke a lancé le S 8 et donné à la marque son nom, qui signifie en allemand « autoportant ». Le premier autobus fabriqué en série avec une carrosserie autoportante, un moteur arrière et un entraînement direct sur l'essieu arrière a été présenté à l'occasion du Salon international de l'automobile de Francfort.

Percée rapide grâce à la conception autoportante.
Les premiers autobus Setra ont favorisé la percée de la conception autoportante. Le S 10, le deuxième modèle Setra après le S 8, fut un véritable best-seller. Doté d'une carrosserie plus longue que son prédécesseur, il offrait un maximum de dix rangées de sièges et un porte-à-faux avant élargi.

Premier principe modulaire avec la série 10.
Le premier système modulaire Setra, introduit en 1959, était totalement inédit dans la construction d'autobus à l'époque. Ce principe modulaire ingénieux a rationalisé la production. Chaque jour, quatre unités sortaient des chaînes de montage.

Série 100 : formes plus anguleuses et courbes adoucies.
Le passage de la série 10 à la série 100 en 1967 fut une étape supplémentaire sur la voie de l'industrialisation de la construction des autobus. Tous les nouveaux modèles sont alors fabriqués à partir de nombreuses pièces identiques avec le deuxième système modulaire Setra.

Les autobus de la série 100 se caractérisaient par leur forme angulaire, un plus grand confort, un habitacle plus spacieux et une hauteur debout supérieure.

Ventilation à flux transversal pour la première fois dans la série 200.
La série Setra 200 a été lancée en 1976 avec six types. Les véhicules de la troisième génération Setra impressionnaient par l'élégance intemporelle de leurs lignes, au design axé sur la valeur durable et la fonctionnalité. Les courbes douces et les transitions fluides ainsi que les contours nets correspondaient pleinement aux principes élémentaires de conception des véhicules émergents à l'époque. Les autobus de la série 200 se distinguaient également par une ventilation et un chauffage totalement indépendants pour le conducteur et le poste de conduite, avec le dégivrage intensif du pare-brise.

La série 300 : aile remarquable et rétroviseurs intégraux.
1991 a marqué le lancement de la série 300, fruit de six années de développement. Les autobus affichaient désormais un nouveau visage à travers l'aile qui s'étend depuis l'arrière du poste de conduite et le système de rétroviseurs intégraux totalement inédit. Les bras de rétroviseurs « coudés », chauffants et réglables de l'intérieur, offrent au conducteur une excellente visibilité des deux côtés du bus. Le poste de conduite ergonomique, réunissant les principaux instruments situés dans le champ de vision principal du chauffeur, constituait l'autre caractéristique notable de cette série.

Alors que les autocars de tourisme de la série 300 s'implantaient sur le marché européen, les concepteurs travaillaient déjà sur le lancement des autobus urbains pour les lignes régulières, interurbaines et les excursions. Trois variantes de bus ont été développées selon une conception modulaire à partir d'un modèle de base. Ils avaient tous la même structure, le même train de roulement, mais des espaces passagers différents.

Trois nouvelles gammes : TopClass, ComfortClass et MultiClass.
Pour mieux distinguer les modèles, la série 300 a été divisée en trois gammes : TopClass, ComfortClass et MultiClass.

La Linea marque de son empreinte le design de la TopClass 400.
Avec la TopClass 400 sortie en 2001, Setra révolutionne la construction d'autocars de tourisme, en promettant des voyages à un niveau de confort inégalé pour les passagers et les chauffeurs. Le design est marqué par une aile chromée appelée « La Linea ».

Cette dernière est étendue aux autocars de tourisme de la ComfortClass 400 en 2004. En septembre 2005, les bus interurbains MultiClass 400 font leur apparition. En tout, la série 400 comptait plus de 20 types.

ComfortClass 500 avec ceinture de caisse retombante à l'arrière.
À l'issue de quatre années de développement ponctuées de nombreux tests, le Setra ComfortClass 500 sort en 2012. Avec cette série pionnière, la marque d'Ulm de la société Daimler AG basée à Stuttgart établit de nouveaux records en termes de rentabilité, de qualité, de confort et de sécurité. Les nouveaux autocars de tourisme premium impressionnent par leur forme aérodynamique, fruit d'un processus de développement complexe en soufflerie. Les élégants véhicules de la gamme TopClass 500 font leur entrée en 2014.

S 531 DT double étage – Le fleuron de la TopClass 500.
L'autobus double étage S 531 DT est le fleuron actuel de la marque de tradition, qui a toujours incarné le plus haut niveau d'individualité. Il a été lancé en 2019.